Comment puis-je aider à gérer les allergies de mon enfant?

Maîtriser les allergies de votre enfant à l'aide d'antihistaminiques oraux

Étant donné qu'il est presque impossible d'empêcher tout contact avec les allergènes, les antihistaminiques oraux demeurent le traitement pharmacologique de premier choix dans les cas de rhinite allergique.

Assurez-vous de choisir un médicament non sédatif

Les antihistaminiques oraux vendus sur le marché sont répartis en deux classes : ceux de première génération (avec effet sédatif) et ceux de deuxième génération (sans effet sédatif). Les médicaments de ces deux classes sont généralement aussi efficaces pour ce qui est de soulager les symptômes associés à la rhinite allergique, mais leurs effets secondaires peuvent différer grandement.

Aggravation des troubles d'apprentissage avec les antihistaminiques sédatifs

Il a été démontré que les effets indésirables potentiels des antihistaminiques sédatifs (y compris la somnolence, l'insomnie et de la difficulté à assimiler des connaissances) aggravent les problèmes d'apprentissage existants liés aux allergies.

Autres désavantages des antihistaminiques sédatifs

Nécessité d'administrer plusieurs doses chaque jour afin de procurer un soulagement pendant 24 heures. Chez les enfants d'âge scolaire, cela peut constituer un inconvénient majeur.

Lorsqu'un antihistaminique sédatif est administré au coucher, il se peut que les effets indésirables qu'il entraîne ne soient pas entièrement disparus le lendemain matin.

En plus des effets dépressifs qu'ils entraînent, les antihistaminiques peuvent provoquer une stimulation excessive chez les jeunes enfants, comme de l'irritabilité, de l'agitation, de l'hyperactivité ou de l'insomnie.

Les antihistaminiques non sédatifs ont un avantage évident pour les enfants allergiques

Il est essentiel d'éliminer les effets sédatifs et cognitifs, tant chez les enfants que chez les adultes. Par conséquent, les antihistaminiques non sédatifs, comme Claritin® pour enfants®, constituent une option plus sûre, qui serait à privilégier dans le traitement de la rhinite allergique, des démangeaisons de la peau et de l'urticaire chez les enfants. Des études ont démontré que les enfants atteints de rhinite allergique saisonnière qui prenaient des antihistaminiques non sédatifs amélioraient de façon plus marquée leur rendement dans les tâches exigeant une vivacité d'esprit et une concentration, omparativement aux enfants qui prenaient des antihistaminiques sédatifs ou qui n'en prenaient pas du tout**.

Effet sédatif des antihistaminiques pour enfants aux doses recommandées

Profil des antihistaminiques pour enfantsaux doses recommandées
Claritin® (loratadine) Sans somnolence
Aerius® (desloratadine) Sans somnolence
Reactine* (cetirizine) Sans somnolence
Benadryl* (diphenhydramine) Sédatif

* Toutes les autres marques de commerce sont la propriétéde leurs détenteurs respectifs.

** Vuurman E.F.P.M., van Veggel L.M.A., Uiterwijk M.M.l., et coll. « Seasonal allergic rhinitis and antihistamine effects on children's learning », Annals of Allergy, 1993; 71:121-126.

Une femme et un enfant qui sautent en l'air avec les bras tendus au-dessus d'eux