FAQ Allergies et informations

FAQ
  • Qu'est-ce qu'une allergie?
  • Est-il possible de se débarrasser de ses allergies?
  • Les enfants peuvent-ils hériter des allergies de leurs parents?
  • Comment les antihistaminiques agissent-ils?
  • Les antihistaminiques oraux offerts sur le marché sont-ils tous équivalents?
  • L'efficacité des antihistaminiques diminue-t-elle avec le temps?
  • Quand faut-il choisir un antihistaminique avec décongestionnant?
  • Le rhume des foins est-il provoqué par le foin?
  • Claritin peut-il soulager les allergies aux fleurs?
  • Les animaux domestiques à poil court peuvent-ils provoquer des allergies?
  • Y a-t-il un lien entre le climat et les allergies?
  • La pollution peut-elle causer des allergies?

Toutes les questions

Une allergie est une réaction hypersensible à des éléments déclencheurs (des « allergènes »). Parmi les allergènes aéroportés courants, notons le pollen d’arbres, de graminées et de mauvaises herbes, les moisissures, les squames d’animaux, la poussière et les acariens de la poussière.

Les allergies peuvent avoir une grande influence sur les activités quotidiennes. Vous pourriez vous sentir fatigué, irritable ou simplement mal en point. Les personnes souffrant d’allergies peuvent avoir de la difficulté à se concentrer, ce qui peut avoir une influence sur le rendement et même entraîner des absences au travail ou à l’école. Certaines victimes d’allergies pourraient devoir se débarrasser de leurs animaux de compagnie ou réduire leurs activités extérieures. Les symptômes typiques de la rhinite allergique ou « rhume des foins » sont éternuements, congestion et écoulement nasaux, démangeaison des yeux, larmoiements, démangeaisons de la gorge et maux de tête. Les démangeaisons cutanées et l’urticaire sont aussi des symptômes possibles.

Est-il possible de se débarrasser de ses allergies?

En général, on peut développer une allergie, mais on peut rarement s’en défaire. Même s’il est possible d’atténuer les symptômes liés à certaines substances en évitant simplement tout contact avec elles, il est pratiquement impossible d’éviter la poussière, les moisissures et certains pollens. L’exposition répétée aux allergènes peut prolonger les épisodes d’allergies.

Les enfants peuvent-ils hériter des allergies de leurs parents?

Les allergies tendent à être communes au sein des familles, mais d’autres facteurs peuvent être en cause. La probabilité qu’un enfant devienne allergique est d’environ 50 % si un parent présente des allergies et augmente si les deux parents en souffrent. Certaines personnes peuvent aussi développer une allergie même si aucun de ses parents n’en a souffert.

Comment les antihistaminiques agissent-ils?

En présence d’allergènes intérieurs ou extérieurs auxquels vous êtes allergiques, le système immunitaire libère une substance chimique dans le corps appelée histamine. Lorsque l’histamine est libérée, elle se lie a des récepteurs histaminiques qui déclenchent les symptômes d’allergies. Les antihistaminiques tels que Claritin empêchent l’histamine de se lier aux récepteurs histaminiques, ce qui prévient les réactions.

Les antihistaminiques oraux offerts sur le marché sont-ils tous équivalents?

De nombreux antihistaminiques sont offerts sur le marché. Ils soulagent tous efficacement les symtpômes d’allergies, mais leurs effets indésirables sont différents. Certains n’entraînent pas de somnolence (deuxième génération), tandis que d’autres peuvent en causer (première génération).

Les antihistaminiques de deuxième génération plus récents, tels que Claritin®, ont l’avantage d’être sans somnolence et d’avoir une plus longue durée d’action que ceux de première génération. Il n’est pas surprenant que de nombreux médecins préconisent les antihistaminiques sans somnolence, pour la prise en charge de la rhinite allergique.

L'efficacité des antihistaminiques diminue-t-elle avec le temps?

Rien ne prouve que l’effet des antihistaminiques diminue avec le temps. Claritin peut être pris pendant un maximum de 6 mois. Consultez un médecin si vous devez le prendre pendant plus longtemps.

Quand faut-il choisir un antihistaminique avec décongestionnant?

La congestion nasale est un symptôme qui affecte de nombreuses personnes souffrant d’allergie. Pour ceux qui souffrent de congestion nasale et des sinus, il pourrait convenir de traiter les symptômes à l’aide d’un produit qui combine un antihistaminique sans somnolence et un décongestionnant. Nous recommandons d’utiliser Claritin® Allergies + Sinus.

Le rhume des foins est-il provoqué par le foin?

L’expression populaire « rhume des foins » remonte à 1828, alors qu’un médecin britannique a remarqué que ses symptômes d’allergies étaient plus prononcés pendant la saison des foins en Grande-Bretagne. Il est bien connu à présent que le foin tel quel n’est pas source d’allergies.

Claritin peut-il soulager les allergies aux fleurs?

Contrairement à la croyance populaire, les roses et autres fleurs colorées et odorantes ne sont pas susceptibles de provoquer des allergies. Toutefois, si des symptômes apparaissent, consultez un médecin ou un pharmacien.

Les animaux domestiques à poil court peuvent-ils provoquer des allergies?

C’est une protéine qui se retrouve dans la salive, l’urine et les squames (cellules mortes de la peau) d’animaux qui est source d’allergies, et non pas les poils, qu’ils soient longs ou courts. Les chats peuvent provoquer plus d’allergies que les chiens du simple fait qu’ils lèchent leurs poils plus souvent, propageant ainsi la protéine allergéne sur leur pelage.

Y a-t-il un lien entre le climat et les allergies?

Un récent article publié dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology1 porte sur la relation entre les changements climatiques dans le monde et l’augmentation de la prévalence et de la gravité de l’asthme et des maladies allergiques qui y sont associées.

Il semble que les changements climatiques affectent la qualité de l’air en augmentant la pollution et la concentration de pollen dans l’air, ce qui peut déclencher une réaction allergique.

Les températures plus chaudes entraînent des saisons de pollen plus longues, sans compter les effets de l’augmentation de CO2 ambiant, qui accélère la croissance de certaines plantes.

1Shea KM et al. Clinical review in allergy and immunology: Climate change and allergic disease, Journal of Allergy and Clinical Immunology, 2008; 12:443-453

La pollution peut-elle causer des allergies?

Bien qu’on ne sache pas si la pollution cause la rhinite allergique (allergies), elle peut aggraver les symptômes d’allergie existants.