Une fillette souriante donne un bain à un bouledogue

Allergies chez les enfants causées par des allergènes intérieurs

Ces conseils vous aideront à prendre en charge les symptômes d’allergies de vos enfants causées par des allergènes intérieurs, que ce soit à la maison, à l’école ou chez grand-maman.

Survol

Votre maison doit être un endroit amusant et sécuritaire dans lequel vos enfants peuvent jouer et grandir. Malheureusement, pour les enfants souffrant d’allergies causées par des allergènes intérieurs, elle est aussi une source de symptômes d’ allergies , tels que les éternuements, l’écoulement nasal, le picotement des yeux et le larmoiement. Les allergies causées par des allergènes intérieurs peuvent survenir à tout moment durant l’année, mais sont plus fréquentes l’hiver, car les enfants passent plus de temps à l’intérieur.

En savoir plus sur :

LES ALLERGIES CAUSÉES PAR LES PHANÈRES D’ANIMAUX
LES ALLERGIES CAUSÉES PAR LES ACARIENS DE LA POUSSIÈRE
LES ALLERGIES CAUSÉES PAR LA MOISISSURE
SYMPTÔMES D’ALLERGIES CHEZ LES ENFANTS
  • Écoulement nasal

    Écoulement nasal

  • Démangeaisons des yeux et larmoiement

    Picotement des yeux et larmoiement

  • Éternuements

    Éternuements

  • Démangeaisons du nez et de la gorge

    Picotement du nez

Un allergologue peut faire passer un test à votre enfant afin de déterminer quels allergènes causent ses symptômes.

Les allergies causées par les phanères d’animaux

Si un animal de compagnie provoque des symptômes chez votre enfant, comme l’écoulement nasal, le picotement des yeux ou le larmoiement, ce n’est pas sa fourrure qui cause la réaction allergique, mais plutôt les protéines qui se trouvent dans les phanères (cellules de peau morte), la salive ou l’urine de l’animal. Ces allergènes se transmettent par la peau ou la fourrure, que vos enfants touchent le plus souvent. Ces particules sont si légères qu’elles peuvent être transportées dans l’air et se déposer sur les vêtements et les cheveux.

Le saviez-vous?
LE SAVIEZ-VOUS?

La plupart des gens pensent aux chiens et aux chats comme vecteurs des phanères d’animaux causant des allergies. Cependant, les hamsters, les lapins, les gerbilles, les cobayes et autres peuvent aussi produire les protéines contenues dans ces phanères1.

Conseils pour les enfants qui souffrent d’allergies aux phanères d’animaux

ÉVITEZ LES CONTACTS AVEC VOTRE PETIT COMPAGNON

Empêchez votre compagnon à quatre pattes d’aller dans la chambre de votre enfant, et apprenez à votre enfant à se laver les mains après avoir joué avec lui2.

DONNEZ-LUI UN BAIN

Donnez régulièrement un bain à votre animal pour réduire l’exposition de votre enfant à ses allergènes.

CHOISISSEZ VOTRE ANIMAL AVEC SOIN

Envisagez de garder temporairement un animal avant de l’adopter pour voir s’il déclenche des allergies chez votre enfant. Les chats causent souvent plus de symptômes d’allergies que les chiens. Cela dit, n’oubliez pas que même les animaux à fourrure qui ne perdent pas leur poil peuvent causer des symptômes d’allergies.

PRÉPAREZ-VOUS AVANT LES VISITES

Si votre enfant doit se rendre chez un ami, demandez s’ils ont des animaux de compagnie. Vous saurez ainsi si vous devez apporter son médicament au cas où il présenterait des symptômes.

Les allergies causées par les acariens de la poussière

Survol

Les acariens de la poussière sont présents dans les particules de poussière qui se forment naturellement dans votre maison. Ces êtres microscopiques vivent des cellules de peau morte. Ils se cachent dans les tissus, comme les oreillers, les matelas, les meubles matelassés, les couvertures, les tapis et les jouets en peluche.

On les retrouve le plus souvent dans les endroits humides de votre maison et pendant l’été. Cependant, si vous vivez dans un climat chaud et humide, ils sont alors présents en grand nombre tout au long de l’année.

Conseils pour les enfants qui souffrent d’allergies aux acariens de la poussière

RAMASSEZ LES POUSSIÈRES

Les jouets, les babioles et tout ce qui accumule la poussière peuvent être d’excellentes sources d’acariens de la poussière et d’autres allergènes. Ramassez les poussières avec une éponge ou une vadrouille humide et un aspirateur avec un filtre HEPA ou un sac double. Rangez les vêtements de votre enfant dans des tiroirs et des placards pour éviter qu’ils accumulent la poussière3.

LAVEZ LA LITERIE

Pour réduire l’accumulation d’allergènes, lavez régulièrement les draps et les couvertures à l’eau chaude (au moins à 55 °C/130°F)3. Suivez toujours les instructions de lavage. Passez l’aspirateur sur le matelas de votre enfant toutes les deux semaines ou utilisez un couvre-matelas et une taie d’oreiller anti-acariens. Vous pouvez aussi acheter des oreillers, un matelas et des meubles hypoallergènes2.

METTEZ LES PELUCHES DANS LA SÉCHEUSE

Les acariens de la poussière peuvent laisser des excréments sur les peluches au fil du temps. Pour tuer ces allergènes microscopiques, lavez régulièrement les peluches à l’eau chaude. Mieux vaut aussi ne laisser qu’une ou deux des peluches préférées de votre enfant sur son lit pour l’exposer à moins d’acariens pendant la nuit2.

ENLEVEZ LES TAPIS

La moquette est douillette pour les petits pieds, mais elle est aussi propice à de nombreux allergènes intérieurs, y compris les acariens de la poussière, les phanères d’animaux et la moisissure. Comme il peut être difficile de garder votre moquette exempte d’allergène, envisagez de la remplacer par des planchers de bois franc2.

Les allergies causées par la moisissure

Survol

Les spores de moisissure microscopiques flottent dans l’air comme du pollen et peuvent déclencher des allergies chez votre enfant. Les moisissures intérieures libèrent des spores tout au long de l’année. Elles se forment dans les endroits humides, comme le sous-sol, la salle de bain, la salle de lavage, le grenier, le réfrigérateur et le bord des fenêtres. Comme la moisissure prolifère dans des conditions d’humidité, votre enfant risque de présenter davantage de symptômes d’allergies pendant les journées chaudes et humides d’été.

Conseils pour les enfants qui souffrent d’allergies à la moisissure

FAITES LE MÉNAGE

Aidez à prévenir la formation de moisissure en nettoyant régulièrement la salle de bain, la salle de lavage et le sous-sol. Ne laissez pas le linge mouillé trop longtemps dans la laveuse. Lavez les rideaux de douche et les tuiles de la salle de bain, le scellement et les appareils sanitaires avec des produits permettant d’éradiquer et de prévenir les moisissures. Utilisez des tapis de bain lavables à la machine.

UTILISEZ UN DÉSHUMIDIFICATEUR

Gardez l’humidité relative de votre maison à moins de 50 %. Vous pouvez acheter un hygromètre (appareil mesurant l’humidité) dans de nombreuses quincailleries pour mesurer le degré d’humidité dans votre maison3. Par temps humide, placez un déshumidificateur dans les endroits propices à l’humidité et dans la chambre de votre enfant.

LAISSEZ ENTRER LA LUMIÈRE

Comme la moisissure n’aime pas la lumière du soleil, laissez les rideaux ou les stores ouverts pendant la journée, surtout dans la chambre de votre enfant.

RECHERCHEZ LA MENTION « HYPOALLERGÈNE »

La sueur peut entraîner la formation de moisissure sur les oreillers, les matelas et les meubles remplis de caoutchouc mousse. Recherchez la mention « hypoallergène » sur l’étiquette.